Marie Bardiaux Vaïente

 

Enseignante pendant 15 ans, Marie Bardiaux Vaïente décroche un doctorat en histoire en 2015 après une reprise d’études. C’est à la même période qu’elle se lance dans divers projets de bandes dessinées. Ses scénarios reflètent ses engagements féministes et en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort. En 2018, elle publie Fille d’Œdipe (6 pieds sous terre), et participe à l’ouvrage collectif Féministes (Vide Cocagne). En 2019, elle écrit le scénario de L’abolition – le combat de Robert Badinter (Glénat, 2019). Autrice engagées à de multiples niveaux, elle fait partie des rédactrices de la ChAArte.