Fred Daviken

Fred Daviken, pour toujours en breton, a commencé à écrire vers quinze ans, posant ses pensées sur des nappes de papier ou dans la marge de ses prises de notes. Son service militaire lui permet d’exercer l’écriture en tant que journaliste. En 2008, il entreprend de tenir la promesse faîte à sa grand-mère : écrire un roman. Neuf mois plus tard, ce sera chose faite. Ce n’est cependant qu’en 2013, que Paranoïd patchwork sera publié aux Editions Les 2 Encres. Début 2015, il publie Deux écus dorés, nouvelle policière fantastique, dans le recueil « Polars et histoires policières », édité par l’association « le 122 ». En 2016, paraissent Comptes à rebours, Malik et Émilie, deux romans en miroir écrits en collaboration avec Hélène Destrem. Parallèlement à cette deuxième édition, Fred Daviken vient de publier un recueil de nouvelles tendres et acides : Avant que la Vie ne nous sépare et autres contes du temps présent et de rééditer « Paranoïd patchwork ».

Texte © Bedetheque

Présent à la Halle le samedi 25 juin de

10h à 18h

Dédicace le samedi 25 juin de

10h à 12h – 14h30 à 18h

Présent à la Halle le dimanche 26 juin de

10h à 18h

Dédicace le dimanche 26 juin de

10h à 12h – 14h30 à 18h

Les horaires indiqués sont susceptibles de changer selon la volonté de l’auteur.