Efix

 

François Xavier Robert, alias Efix, quitte le lycée dès l’âge de 16 ans, tout simplement parce qu’il vient d’atteindre l’âge légal de renonciation – et un peu à cause de ses rapports houleux avec l’autorité. Suivent quelques années « Sexe, drogue et Rock & Roll » qui marqueront profondément sa personnalité. Au début des années 90 après avoir enchaîné plusieurs petits boulots par le biais des agences d’intérim, Efix fait un stage de design publicitaire qui le conforte dans son idée de vivre de ses talents graphiques. Efix fonde alors une agence de publicité avec quelques copains. Puis il s’installe à son compte et travaille aussi bien sur dans la pub que sur des films d’animations ou des jingles télé. Mais son rêve reste la bande dessinée. Fin 1999, il se lance dans l’aventure de l’auto édition et sort sa première BD. Le premier tome des mésaventures de La Poof lui permet de se faire remarquer et obtient un beau succès d’estime. Quelques mois plus tard, Efix signe un contrat aux éditions « Petit à petit » pour la suite de cette série, ainsi que pour K, une jolie comète, un one-shot touchant scénarisé par Flip. Efix entame avec Les amis de Josy sa première série en couleurs au début de l’année 2004. Son dernier album Avec ou sans moustache est sorti en janvier 2020.