Exposition Créatures, Bestiaires fantastiques de la bande dessinée

au Musée des Beaux-Arts de Calais

du 9 avril au 6 novembre

Avec la volonté de s’ouvrir aux différentes formes d’expression, le Musée des beaux-arts de Calais invite le 9ème art. L’exposition plonge le visiteur dans un univers fantastique peuplé d’êtres mystérieux et fabuleux, en associant la bande dessinée à des œuvres de musées et de bibliothèques des Hauts-de-France.

Après avoir présenté les origines et l’histoire de ces créatures dans les arts, l’exposition nous emmène au cœur de la Fantasy, de la Science-Fiction et du Steampunk, trois genres de bande dessinée propices aux rencontres merveilleuses. Ces quatre sections sont ponctuées d’œuvres, d’objets d’art et d’iconographie (peintures, sculptures, gravures, photographies, dessins, faïences, dentelles) dont le bestiaire fantastique dialogue en continu avec les créatures de bande dessinée.

Parmi les titres de bandes dessinées abordés dans cette exposition, vous pouvez notamment découvrir :

« Siegfried » d’Alex Alice (éd. Dargaud), « Izunas » de Carita Lupattelli & Saverio Tenuta (éd. Les Humanoïdes Associés), « Lothaire Flammes » de Marianne Alexandre (éd. éditions Jungle), « Enola et les animaux extraordinaires » de Joris Chamblain & Lucile Thibaudier (éd. Éditions de la Gouttière), « Alpi the Soul Sender » de Rona et « L’appel de Cthulhu » de Gou Tanabe (éd. Ki-oon Éditions), « Le Château des étoiles » d’Alex Alice et « La Belle mort » de Mathieu Bablet (éd. Rue de Sèvres), « Les Dominants » de Sylvain Runberg & Marcial Toledano et « Sorceline » de Sylvia Douyé et Paola Antista (éd. Éditions Glénat BD), « Dreams factory » de Jérôme Hamon & Suheb Zako, « Elfes » collectif, « Wollodrïn » de David Chauvel et Jérôme Lereculey, « Okko » de Hub (éd. Éditions Delcourt), « Ion Mud » d’Amaury Bündgen (éd. Casterman BD), « Niourk » d’Olivier Vatine et « La Peur géante »de Denis Lapière et Mathieu Reynès (éd. Ankama Editions), « Gravity level » de Lorenzo Palloni et Vittoria Macioci (éd. Éditions Sarbacane), « We live » de Roy et Inaki Miranda (éd. 404 Comics) et « Akkad » de Clarke (éd. Le Lombard).

L’exposition Créatures, bestiaires fantastiques en bande dessinée a été conçue et organisée en partenariat avec l’association On a Marché sur La Bulle dans une scénographie dessinée par Alexandra Maringer.

Plus d’infos